La ville du Caire

La ville du Caire a cinq portes Bab en Nasr (la porte du Secours de Dieu) ; Bab el Foutouh (la porte des Victoires) ; Bab el Qantharah (la porte du Pont) ; Bab ez Zoueilèh (la porte de Zoueilèh), Bab el Khalidj (la porte du Canal). La ville n’est point enfermée dans une enceinte fortifiée, mais les bâtiments et les maisons sont si élevés qu’ils sont plus hauts qu’un rempart, chaque maison, chaque palais peut être considéré comme une citadelle. La plupart des maisons ont cinq ou six étages.

L’eau potable est fournie par le Nil et elle est apportée en ville à dos de chameau par des saqqas (porteurs d’eau). L’eau des puits creusés près du Nil est douce, mais, plus on s’éloigne du fleuve, plus elle devient saumâtre. Le nombre des chameaux qui transportent l’eau dans de grandes outres (ravièh) au Caire et à Misr s’élève, m’a-t-on dit, à cinquante-deux mille. Des porteurs d’eau, ayant sur le dos des vases en cuivre ou de petites outres, circulent dans les rues étroites où les chameaux ne peuvent passer.

Dans l’intérieur de la ville, les maisons sont séparées l’une de l’autre par des vergers et des jardins que l’on arrose avec l’eau des puits. Le palais du sultan renferme des jardins réservés qui sont les plus beaux que l’on puisse voir. L’eau nécessaire à leur entretien est élevée au moyen de roues hydrauliques. On plante également des arbres sur les terrasses et l’on y établit des pavillons.

Les maisons du Caire sont bâties avec tant de soin et de luxe qu’on les dirait construites avec des pierres précieuses et non point avec du plâtre, des briques et des pierres ordinaires. Toutes les maisons sont isolées, de sorte que les arbres de l’une n’empiètent pas sur les murailles de l’autre. Il en résulte que chacun peut démolir et reconstruire sa maison sans que le voisin ait à en souffrir.

NASSIRI KHOSRAU, RELATION DE VOYAGE

Original language: Arab

Time of action: 11 century (year 1035) CE

Reliability: Direct witness

This entry was posted in Africa, North Africa. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *